L’Arroyo

L’Arroyo est lancé en 1921. Navire équipé de citernes, sa mission était de distribuer de l’eau potable aux autres bateaux et aux troupes de l’armée française. Il mesurait 55 mètres de long et jaugeait 682 tonneaux. Son moteur avait une puissance de 875 CV. L’Arroyo fut utilisé en Indochine jusqu’en 1953, puis fut rapatrié à Toulon.
La Marine Nationale décide alors de le couler pour le G.E.R.S qui vient de se créer.
Le 18 août 1953, il est remorqué près de l’îlot des Deux Frères. C’est le Commandant Taillez, du G.E.R.S qui dirige l’opération. Soixante kilos de dynamite ont été placés en deux endroits : 20 kg pour les citernes et 40 kg dans la salle des machines. La déflagration détruit une partie de la coque. Le navire ne sombre pas au point prévu. Un léger courant le déporte, et la proue se fracasse sur un écueil rocheux.L’Arroyo est scindé en 2 morceaux. La poupe et la partie centrale sont d’un côté du piton rocheux alors que la proue a basculé de l’autre côté.