Crénilabre méditéranéen – Symphodus mediterraneus

Critères de reconnaissance : Poisson allongé rouge à fauve. Une tache sombre à la base des nageoires pectorales. Une tache sombre dans la partie supérieure du pédoncule caudal

Description :Ce labre peut atteindre 18 cm, un peu moins pour la femelle. Les principaux caractères distinctifs de cette espèce sont une tache sombre au niveau de la partie supérieure du pédoncule caudal, et une autre à la base des nageoires pectorales (marron chez les femelles, bleue chez les mâles). Chez le mâle, cette dernière est entourée d’une bordure jaune. La couleur du corps est rougeâtre à fauve, un peu plus verdâtre pour les individus vivant dans les posidonies. Les femelles sont plus ternes avec souvent des marbrures verticales. En période de reproduction, le mâle présente des lignes ou des pointillés bleus sur la partie supérieure de son corps. La papille génitale est bien visible chez les femelles en période de reproduction. Les lèvres sont blanchâtres. Cliquez sur la photo pour agrandir

Crénilabre méditerranéen - Symphodus mediterraneus

Image 1 parmi 5

Crénilabre méditerranéen - Symphodus mediterraneus

Biotope : Ce poisson fréquente les fonds rocheux et les herbiers de posidonie jusqu’à une profondeur d’environ 20 m (mais peut se rencontrer occasionnellement jusqu’à 70 m).
Réf. DORIS – FFESSM
Distribution : L’espèce est présente en Méditerranée et dans le proche Atlantique, du nord du Portugal au Maroc.