Requin nourrice – Ginglymostoma cirratum

Autre nom : Requin dormeur

Description : On les distingue par leurs yeux en vrille, leur tête plate très particulière ornée de barbillons et aux nageoires dorsales de taille identique. Les jeunes sont clairs avec des tâches sombres et les plus vieux ont une peau jaune brun avec des mouchetures en forme de diamant. Ils peuvent atteindre un poids de 75 à 105 kg et peut vivre jusqu’à 25 ans. Il mesure généralement entre 2,2 et 2,7 mètres. Sa bouche et ses dents effilées lui permettent d’aspirer par succion et de broyer les poissons, les mollusques et les crustacés du fond marin, d’ou son nom de requin nourrice, une succion bruyante comme des bébés à la tété. Ses sens sont très aiguisés et leur permettent d’explorer le monde marin. Grâce à l’odorat d’une extrême finesse combiné aux récepteurs chimiques et aux barbillons tactiles qui portent des bourgeons gustatifs, ils sont capables de trouver une proie enfouie dans le sable ! Ce n’est pas un animal agressif, c’est un requin des plus dociles.. Cliquez sur la photo pour agrandir

Requin dormeur ou nourrice

Biotope: Le requin nourrice est nocturne, sédentaire et léthargique. Son surnom de requin dormeur vient du fait qu’il reste posé sur le fond toute la journée. On les trouve souvent au repos dans les grottes ou sous un surplomb, la queue parfois en dehors.Le requin nourrice se nourrit principalement de poissons de fond et d’invertébrés comme les langoustes, mais aussi de crevettes, crabes, de poulpes et de calmars Reproduction : Les oeufs éclosent normalement dans le ventre de la mère après 5 ou 6 mois et les jeunes naissent donc vivants ; portées d’une taille maximale de 28 jeunes.

Distribution : Le requin nourrice est présent dans l’Atlantique, le long des côtes Africaines et dans la partie ouest (Antilles) ainsi que dans le Pacifique,