Murène ondulante – Gymnothorax undulatus

Marbrures claires sur un corps brun. Tête étroite et souvent jaune. Pas de nageoires pectorales et ventrales. Nageoires dorsale, caudale et anale fusionnées. Nombreuses dents pointues. Ouverture branchiale réduite à un trou. Le corps est serpentiforme, de couleur très variable (brun clair le plus souvent et tirant vers le jaune ou le vert) avec des marbrures clairesverticales ondulantes, pouvant se rejoindre et faire alors penser aux dessins d’un léopard. La tête est généralement teintée de jaune verdâtre, en particulier chez les jeunes individus. La tête parraît plus petite et plus allongée (en particulier les mâchoires) que le corps, ceci comparativement aux autres espèces de murènes. Les commissures des lèvres sont blanches alors que le reste des muqueuses est sombre. Zone de répartition