Tubastrée arborescente – Tubastraes micranthus

Tubastraes micranthus est appelé également : Corail-soleil noir, tubastrée verte

Critères de reconnaissance : Colonies branchues de couleur vert foncé à marron, branches pouvant atteindre 1 m de longueur
Polypiérites cylindriques espacés sur les branches
Polypes de couleur verte à brun jaunâtre aux extrémités pointues, épanouis à faible éclairement
Zones à fort courant
Zone de répartition : Cette espèce est présente en zone tropicale de l’Afrique del’Est jusqu’à Fidji en Océanie. Sa limite nord est au Japon. Dans les eaux françaises, on peut la rencontrer à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie et Wallis et Futuna
Description : La tubastrée arborescente est un scléractiniaire branchu de couleur vert foncé à marron. Les branches sont épaisses et peuvent atteindre couramment 1 m de longueur (maximum 1,5 m). Les polypiérites* sont cylindriques et sont disposés sur les branches assez éloignés les uns des autres. Le calice* dépasse de 10 à 12 mm de la branche et mesure 5 à 6 mm de diamètre. Les septes* sont arrangés en 3 cycles et suivent le plan de Pourtalès (voir plus bas). Le coenosteum* (partie squelettique entre les polypiérites) est généralement lisse mais peut présenter de fins sillons, sa porosité augmente de la base à l’extrémité des branches. Les polypes*, de 6 à 8 mm de diamètre, sont visibles de nuit, et éventuellement de jour dans les zones abritées du soleil. Ils sont de couleur verte à brun jaunâtre avec des extrémités pointues et de couleur vert clair, la bouche est verte ou marron foncé.td>Zone de répartitionCette espèce est présente en zone tropicale de l’Afrique de l’Est jusqu’à Fidji en Océanie. Sa limite nord est au Japon. Dans les eaux françaises, on peut la rencontrer à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie, et Wallis et Futuna.: