Coné ouatalibi (Mérou) – Cephalopholis fulva

Description : Ce poisson a une taille d’environ 25 cm mais il peut atteindre parfois 35 cm. C’est un des plus petits mérous de la zone caraïbe. Comme les autres membres de sa famille, il possède un corps compact et robuste, une grande bouche avec des lèvres épaisses et une mâchoire inférieure proéminente. Sa nageoire dorsale est composée de deux parties : une partie antérieure avec 9 épines érectiles et une partie postérieure très souple.
En fonction de son humeur, il peut prendre plusieurs colorations, ce qui rend difficile son identification. Toutefois, quelques caractéristiques sont constantes : deux points noirs sur la lèvre inférieure, deux points noirs sur le pédoncule caudal et des petits points bleus sur le corps.
Ces différentes phases de coloration sont :
– phase rouge brun : les nageoires pelviennes et anale sont parfois bleutées, une partie plus ou moins claire au milieu du corps part de l’opercule jusqu’à la nageoire caudale. Cette coloration du poisson peut être qualifiée de “normale”.
– phase bicolore : la partie inférieure du corps est pâle à blanche. Toutes les nageoires sont blanches. Cette coloration semble correspondre à un état d’excitation (frai) ou de stress. Elle est obtenue instantanément à partir de la coloration précédente.
– phase jaune : le corps est jaune d’or avec quelques points bleus sur la tête et l’avant du corps. C’est la moins commune.
– phase tachetée : le corps rouge brun est parsemé de parties plus claires comme une tenue militaire de camouflage. Il s’agit d’une phase observée la nuit ou lorsque le poisson est posé au sol.Les juvéniles se distinguent des adultes par quatre points noirs sur la lèvre inférieure (au lieu de deux). Leur livrée varie selon l’âge :
– très jeune individu : partie supérieure du corps brun clair et partie inférieure blanche. Une tache blanche entourée de noir est présente sur la nageoire dorsale et deux points blancs sont visibles sur le pédoncule caudal.
– juvénile/jeune adulte : coloration jaune avec des points bleus sur tout le corps.
Cliquez pour agrandir la photo

1

Image 1 parmi 7

Mérou Coné ouatalibi - Cephalopholis fulva


Critères de reconnaissance :
Deux points noirs sur la lèvre inférieure.
Deux points noirs sur le pédoncule caudal.
Petits points bleus sur le corps

Biotope :Le coné ouatalibi habite les eaux claires des récifs coralliens généralement entre 5 et 30 m mais parfois au delà de 45 m dans certaines régions (golfe du Mexique par exemple). Il se tient le plus souvent embusqué dans des cavités ou sous des corniches pendant la journée. On peut toutefois l’apercevoir dériver au dessus du récif en nombre important notamment en période de frai.

Distribution : Présent du sud de la Caroline (USA) au Brésil ainsi qu’aux Bermudes, mer des Caraïbes

Références : DORIS – FFESSM