Platax à longues nageoires – Platax teira

Critères de reconnaissance : Taille allant jusqu’à 60 cm, silhouette arrondie. Tache noire située devant la nageoire anale, en bordure du disque. Front bossu
Au moins deux bandes verticales noires. Déplacements en couple ou en banc. Poisson visible aux abords des récifs coralliens, dans les épaves.

Description :Le platax à longues nageoires est un poisson dans les tons argentés à gris argenté d’une cinquantaine de centimètres, à la silhouette arrondie et au front bossu. La bouche est petite. Son corps est fortement comprimé latéralement, la voûte dorsale est élevée, avec au moins deux bandes verticales noires, dont une au niveau de l’œil, et l’autre au niveau de la bordure postérieure de l’opercule sans épine.Une tache noire, juste devant la nageoire anale, sur le disque permet de le différencier de Platax orbicularis, présent dans la même zone. Cette tache est parfois difficile à distinguer, car elle se confond avec une des bandes sombres. Cliquez sur la photo pour agrandir

1

Image 1 parmi 1

Platax à grandes ailes - Platax teira

Nageoires ventrale et anale peuvent être jaunes souvent bordées d’une marge noire. La nageoire dorsale comporte une partie avec cinq à six épines cachées dans le bord et vingt-neuf à trente-quatre rayons. L’anale possède trois épines et vingt et un à vingt-six rayons. Chez les juvéniles les nageoires anale, dorsale et pelviennes ont un fort développement vertical, ce qui leur donne un corps beaucoup plus élevé que long. C’est cette caractéristique qui leur a valu le nom de platax longues nageoires.
Biotope :Le platax à longues nageoires vit en couple près des récifs coralliens, ou en petit groupe (moins d’une vingtaine d’individus), voire occasionnellement en banc important (une centaine) en pleine eau.
Les juvéniles fréquentent les zones récifales superficielles et protégées ; les adultes se trouvent depuis la surface jusqu’à la zone des 30 mètres et se rencontrent souvent sur épaves.
Distribution :Platax teira se rencontre en mer Rouge, dans tout l’océan indien et dans le Pacifique jusqu’en Polynésie française et du sud du Japon au sud de l’Australie et la Nouvelle-Calédonie.