Gaterin arlequin – Plectorhinchus chaetodonoides

Critères de reconnaissance : Adulte : couleur de fond claire à dominante blanche, verdâtre ou jaunâtre. Nombreuses taches rondes marron foncé. Ventre brun grisâtre uni
Juvénile : marron clair avec grandes taches blanches cerclées de marron
Subadulte : couleur de fond blanche avec taches sombres

Description : Le diagramme arlequin a un corps ovale, comprimé latéralement pouvant atteindre 72 cm de longueur. Les lèvres sont charnues sur une bouche relativement petite.
La nageoire caudale est échancrée.
La couleur de fond est claire à dominante blanche, verdâtre ou jaunâtre, sur laquelle se rajoutent de nombreuses taches rondes marron foncé qui couvrent la tête, les nageoires et le corps, à l’exception du ventre brun grisâtre uni.Les juvéniles (jusqu’à 10 cm) sont de couleur marron clair avec de grandes taches blanches, cerclées d’un anneau marron foncé. Le nombre de taches augmente avec l’âge puis leur couleur s’inverse pour devenir foncée (subadulte de 8 à 20 cm, de couleur de fond blanche avec des taches sombres)..
Cliquez sur la photo pour agrandir

Gaterin-arlequin

Biotope : Le gaterin arlequin se rencontre dans les récifs coralliens entre 1 et 30 m. Il fréquente aussi les eaux saumâtres. Les adultes sont solitaires et se rencontrent souvent de jour dans des grottes, sous des surplombs ou sous les tables coralliennes.
Les juvéniles se tiennent à l’abri dans les coraux.
Réf. DORIS – FFESSM
Distribution : On le rencontre dans l’océan Indien (présent à Mayotte et à La Réunion) et l’océan Pacifique Ouest et central. Il est présent en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. La limite nord-sud va du sud-ouest du Japon à l’Australie.