Marignan sabre – Sargocentron spiniferum

Autres noms : Poisson-écureuil à sabre, poisson-écureuil à épine géant, poisson-écureuil à grandes mâchoires, soldat armé, marginal géant, baraque, commissaire, cardinal lancette

Critères de reconnaissance :  Corps rouge-orangé atteignant 51 cm. Très longue épine pré-operculaire. Grandes écailles à marge argentée. Tache sombre en arrière des yeux. Museau pointu

Description :Le poisson-écureuil géant a un corps ovale, comprimé latéralement, avec un dos bombé. Il peut atteindre la taille de 45 cm (maximum 51 cm). La tête a un museau pointu avec une large bouche aux lèvres épaisses et de gros yeux. L’opercule* est très visible et présente 2 épines de petite taille, alors que l’épine préoperculaire est très longue.
Il possède de grandes écailles bien visibles, avec un bord argenté. La coloration est rouge à orangée mais peut parfois être très claire, presque blanche. Il y a une grande tache rouge foncé en arrière des yeux. Les nageoires sont de la même couleur que le corps mais un peu plus jaunâtres pour l’anale et les ventrales. La première nageoire dorsale possède 11 épines, la deuxième comporte de 14 à 16 rayons mous. La nageoire anale possède 4 épines et 9-10 rayons mous. La nageoire caudale est nettement bifide, en ciseaux.
Cliquez sur la photo pour agrandir

21

Biotope : Sargocentron spiniferum se rencontre dans les récifs coralliens (lagons et pentes externes) de 1 à 120 m de profondeur. Il reste la journée immobile sous les surplombs ou les tables d’Acropora. C’est un poisson nocturne. Les juvéniles fréquentent les eaux peu profondes.
Réf. DORIS – FFESSM
Distribution : Le poisson-écureuil géant a une très large répartition, qui comprend la mer Rouge, l’océan Indien et va jusqu’à Hawaï et l’île Durcie dans le Pacifique central et du Japon au sud de L’Australie. Il est donc présent dans tous nos DROM de l’Indo-Pacifique.