Requin baleine – Rhincodon typus

Critères de reconnaissance : Requin géant. Dos gris-bleu moucheté de taches blanches. Cinq fentes branchiales. Large bouche plate

Description :Le requin-baleine est le plus grand de tous les poissons cartilagineux et osseux, sa taille habituelle variant de 5 à 12 m. Il est facilement reconnaissable à sa tête plate et large, fendue d’une très grande bouche qui peut mesurer jusqu’à 1,50 m de large.

Son corps massif, globalement cylindrique, est parcouru de chaque côté par 3 lignes transversales ou carènes*, particulièrement saillantes au niveau du pédoncule caudal. Sa livrée dorsale est gris-bleu mouchetée de points blancs et parcourue de bandes claires horizontales et verticales. Sa livrée ventrale est unie et très claire. Il possède cinq grandes fentes branchiales verticales, bien visibles, positionnées au-dessus de chaque nageoire pectorale. Ses yeux, proportionnellement très petits, sont situés juste en arrière de la bouche. Sa gueule est équipée de nombreuses dents minuscules et crochues.

Cliquez sur la photo pour agrandir

1000

Image 1 parmi 13

Requin Baleine Philippines

Ses nageoires dorsales, bien développées, sont placées au-delà de la première moitié du corps. La première nageoire dorsale, située au-dessus des nageoires pelviennes, est la plus grande des deux. Sa nageoire caudale est hétérocerque* et ne présente pas d’entaille. Chez les adultes, le lobe supérieur est légèrement plus important que le lobe inférieur, alors que chez les juvéniles, le lobe supérieur est beaucoup plus long que le lobe inférieur.
Biotope: Rhincodon typus est un requin pélagique préférant les eaux chaudes entre 21 et 30° C, évoluant entre la surface et 120 m de profondeur, rarement près des côtes. Néanmoins il peut plonger à plus de 1000 m de profondeur. On peut le rencontrer dans les lagons des atolls coralliens, près des estuaires ou embouchures de rivière, aux moments où la nourriture abonde (frai de poissons et d’invertébrés, proliférations saisonnières de crevettes).
Il est souvent en compagnie de poissons pélagiques tels que les Scombridés (thons, maquereaux, …). Les mâles peuvent accomplir de grandes migrations, alors que les femelles migrent sur de courtes distances et reviennent à leur lieu de naissance.
Réf. DORIS – FFESSM
Distribution: Le requin-baleine se trouve dans toutes les mers tropicales et tempérées chaudes, sauf en Méditerranée. On peut le rencontrer :
– dans la zone Atlantique occidentale, depuis New York (USA) jusqu’à la partie centrale du Brésil, en passant par la mer des Caraïbes,
– dans la zone Atlantique orientale allant du Sénégal au golfe de Guinée,
– dans une grande partie de l’océan Indien en incluant la mer Rouge et le golfe Persique,
– dans la zone Pacifique Ouest : du Japon à l’Australie et de l’Indonésie à Hawaii,
– dans la zone Pacifique Est allant de la Californie (USA) au Chili.: