Ange gris – Pomacanthus arcuatus

Critères de reconnaissance : Corps très comprimé latéralement. Profil de forme particulièrement ronde. Livrée grise, à écailles sombres. Intérieur des pectorales jaune. Dorsale, caudale et anale bordées de gris sombre et d’une ligne blanche. Long rayon en pointe sur dorsale et anale

Description : Comme la plupart des poissons-anges, le corps de l’ange gris est très comprimé latéralement. De profil, il est de forme particulièrement ronde. La ligne latérale est bien visible.
Il peut mesurer jusqu’à 60 cm mais sa taille moyenne est de 35 cm. Sa livrée est globalement grise, ponctuée de touches noires, brunes et dorées, avec de petites écailles cténoïdes* sombres. L’intérieur des pectorales est jaune. Un point jaune est marqué sous l’œil. Sa petite bouche est orientée vers le haut ; elle est blanche.
La dorsale continue, avec 9 rayons épineux et 31 à 33 rayons mous, est bordée de gris sombre, terminée par une ligne blanche. Il en est de même pour la caudale et l’anale. Dorsale et anale ont une forme arrondie caractéristique, se terminant par un long rayon en pointe.
L’ange gris possède une épine saillante contre l’opercule et de petites épines près de la tête.
Les juvéniles sont noirs, avec trois lignes jaune vif sur le corps et une sur la tête. Ces lignes deviennent blanches puis disparaissent. Celle derrière la nageoire pectorale est la dernière à s’estomper. La caudale jaune est marquée, au milieu, d’une tache allongée noire..

Cliquez pour agrandir la photo

Biotope : L’ange gris vit solitaire ou en couple, parfois en petits groupes, dans des récifs coralliens riches, à une profondeur de 2 à 30 m.
Cette espèce est généralement sédentaire.
Distribution : Dans la zone caraïbe, sa répartition est large : depuis New York et les Bermudes (ici introduit) au nord jusqu’au sud-est du Brésil, en passant par les côtes nord du golfe du Mexique.Références : DORIS – FFESSM