Ange des Caraïbes – Holacanthus tricolor

Autres noms : Demoiselle beauté, Poisson-ange tricolore, suédois, casseau
Critères de reconnaissance : Forme rectangulaire. Adulte : corps noir, tête et queue jaunes. Juvénile : corps entièrement jaune avec une tache noire entourée de bleu sous la nageoire

Description : Ce poisson de forme discoïdale a une taille de 20 à 30 cm environ. Comme tous les membres de la famille des Pomacanthidés, il présente une forte épine sur le bord inférieur du préopercule branchial. Il doit son nom d’espèce (tricolor) à sa coloration qui comprend trois couleurs : le jaune, le noir et le bleu, et qui le distingue nettement des autres poissons-anges de la zone.
Cependant ces couleurs sont disposées de façon différente en fonction de l’âge du poisson.
Stade juvénile : le corps est entièrement jaune vif avec une petite tache noire entourée d’un anneau bleu sous la nageoire dorsale. Cette tache est positionnée sur le corps et ne dépasse pas sur la nageoire, ce qui le distingue des juvéniles de demoiselle à 3 points (Stegastes planifrons). Sa nageoire dorsale est alors frangée de bleu. . A ce stade, il mesure entre 2 et 5 cm.
Cliquez pour agrandir la photo
Stade intermédiaire : la tache noire sous la nageoire dorsale augmente progressivement en taille, comme de l’encre imprégnant du papier buvard. L’anneau bleu tend à disparaître. Les nageoires dorsale et anale s’allongent vers l’arrière. La taille du poisson est de 5 à 10 cm. Stade adulte : la tache noire a envahi tout le corps et seules la tête et la nageoire caudale sont restées jaunes. Les lèvres, le bord des yeux et les marges des nageoires dorsale et anale ont pris une couleur bleue irisée, les marges des nageoires dorsale et anale paraissent frangées d’orange avec un liseré bleu électrique. Ces dernières sont prolongées par un fin filament.
La bouche est petite mais fortement armée de dents disposées en bande.
Biotope : Le poisson-ange des Caraïbes est diurne. Pendant la journée, il nage sur des fonds strictement coralliens, généralement entre 5 et 25 m de profondeur (maximum 100 m). Il contrôle ainsi un large territoire dont il interdit l’accès à ses congénères.
Les juvéniles évoluent, à faible profondeur, sur le récif à proximité d’une cachette.
Distribution : Il est présent de la Géorgie (États-Unis) au sud du Brésil, y compris les Bermudes, le golfe du Mexique et les Caraïbes.
Références : DORIS – FFESSM