Holothurie pointillée – Isostichopus badionotus

Critères de reconnaissance : Tégument épais, rigide, plissé. « Verrues » dispersées, de couleur contrastante. Trois rangées de podia à la face inférieure. Section transversale en forme de trapèze

Description : Isostichopus badionotus est une grande holothurie qui peut atteindre 50 cm de long. Son tégument est épais, rigide, et sillonné de plis transversaux chez les vieux individus (les juvéniles ne montrent pas ces plissements).
La face ventrale est aplatie et montre une démarcation nette avec la face supérieure : en section transversale son corps serait de forme trapézoïdale. Trois rangées de pieds ambulacraires* s’alignent le long de la face ventrale.Des « verrues » coniques, plus ou moins alignées, sont dispersées sur le dos et alignées sur les côtés. La couleur est très variable : en général beige à orangée avec des taches brun chocolat sur les « verrues », ou au contraire marron avec des taches claires, ou plus rarement d’une couleur uniformément brune.
Les jeunes individus peuvent être dépigmentés ou au contraire d’un rouge brillant, jaunes ou orangés.
.
Cliquez sur la photo pour agrandir
Biotope: L’holothurie à points se trouve préférentiellement sur les herbiers clairsemés d’herbe à tortue (Thalassia testudinum) ou d’herbe à lamentin (Syringodium filiforme), et les fonds sableux ou caillouteux avec algues.
Réf. DORIS – FFESSM
Distribution : Atlantique ouest : des Bermudes au nord au Brésil au sud, elle est présente dans tout l’arc antillais, dans le golfe du Mexique et dans la mer des Caraïbes.
On la trouve aussi du côté ouest atlantique, dans le golfe de Guinée.