Poisson-ballon pyjamas – Arothron manilensis

Critères de reconnaissance : Longues stries horizontales brunes. Une tache noire circulaire à la base des nageoires pectorales
Nageoire caudale bordée de noir. Corps allongé plus ou moins globulaire. Pas de nageoires pelviennes ni d’écailles. Nageoire anale et dorsale petites, symétriques et en arrière du corps

Description :Les poissons-ballons sont caractérisés par un corps allongé, plus ou moins globulaire. Les nageoires dorsale et anale sont petites et symétriques et disposées en arrière du corps. Les nageoires pelviennes sont absentes et la peau est lisse, sans écailles. La petite bouche est située au bout d’un museau court avec deux paires de narines ayant la forme d’un Y.
Les arothrons ont quatre grosses dents (d’où l’ancien nom de Tetraodon ou Tetrodon), deux en haut et deux en bas, chaque paire étant fusionnée pour former un bec puissant. Il n’y a pas de ligne latérale.Le poisson-ballon pyjama peut atteindre 31 cm. Sa coloration est brune, avec des lignes brunes plus foncées et horizontales. La queue est finement bordée de noir et il y a une zone noire circulaire à la base des nageoires pectorales.
Cliquez sur la photo pour agrandir
Biotope : Le poisson-ballon pyjama se rencontre dans les récifs côtiers, mais de préférence dans les herbiers, les estuaires ou sur le sable en lisière des récifs, de 2 à 20 m de profondeur. Les juvéniles fréquentent les mangroves.
Réf. DORIS – FFESSM
Distribution : Arothron maniensis est présent dans l’extrême est de l’océan Indien et dans le Pacifique tropical ouest, du nord ouest de l’Australie au sud du Japon à l’ouest au Hawaï et les Tonga à l’est.