Anémone armée – Dofleinia armata

 

Tentacules épais, seuls visibles au-dessus du substrat
Nombreuses vésicules sur les tentacules. Les couleurs de l’anémone Dofleinia armata varient largement d’un individu à l’autre. En effet les tentacules peuvent aller du brun sombre presque noir, jusqu’au mauve clair, en passant par des gris et des bordeaux d’intensité variable. Les tentacules sont longs et surtout très épais en comparaison des autres espèces d’anémone. Ils peuvent atteindre 15 cm de long. Ils sont disposés selon deux rangées sur le pourtour du disque oral. De nombreuses vésicules bien visibles, à l’apparence de verrues, parsèment la surface des tentacules.

Zone de distribution

 

Les cnidoblastes* de Dofleinia armata possèderaient un venin très virulent. Le harpon qu’ils déploient lors d’une attaque est capable de transpercer l’épiderme humain. C’est pourquoi, et notamment en Australie, cette anémone est considérée comme l’une des plus urticantes pour l’humain.
Les vésicules qui surplombent les tentacules seraient constituées de l’accumulation de ces cellules urticantes.