Baliste cabri – Balistes capriscus

Autres noms : Baliste commun, Baliste gris, Baliste perroquet, Baliste porc, arbalétrier, cochon de mer.

Taille adulte : 30 à 60 cm
Profondeur : 1 à 100 m.
Description : Le baliste commun est gris marron avec des marbrures bleu clair. Trois bandes marron foncé verticales peuvent être visibles sur les flancs et s’accentuent lors de la reproduction tandis que la tête s’éclaircie. De large taches noires sont parfois présentes sur le dos et à la base de la nageoire pectorale. Son ventre est souvent plus clair devenant presque blanc. Ses petits yeux ronds sont situés en haut et en arrière de sa grosse tête avec un court sillon et des lignes bleu clair rayonnant devant. Sa petite bouche a des dents coniques et de grosses lèvres, la supérieure est bordée de noir. Ses nageoires pectorales sont petites, elles servent à l’orientation dans la nage. La deuxième nageoire dorsale et l’anale sont développées en forme de triangle, elles ondulent pour assurer la nage. La nageoire caudale est en forme de croissant effilé.
Cliquez sur la photo pour agrandir

Baliste cabri - Balistes capriscus

Image 1 parmi 2

Baliste cabri - Balistes capriscus

Biotope : Balistes capriscus vit dans les biotopes suivants : fonds rocheux ou coralliens, pleine eau (pélagique).
Réf. Sous les Mers
Distribution : Atlantique Est de l’Irlande à l’Angola, rare en Manche et Mer du Nord ; Atlantique Ouest du Canada, Bermudes à l’Argentine.

Ce baliste est territorial et agressif, il n’hésite pas à attaquer les plongeurs surtout s’ils s’approchent de son nid en général installé dans le sable ou dans un éboulis de roches. La consommation de la chair de ces poissons peut provoquer une intoxication alimentaire appelée la ciguatera.