Ver méduse trompeuse – Snaptula Hydriformis

Description : Synaptula hydriformisest une  holothuries tropicale appartenant à la famille Synaptidae (Sewell et al 1997). La  paroi du corps est mince, semi-transparente et élastique. Ils  sont de couleur variable, allant du vert grisâtre à brun rougeâtre, ou blanc et bleu clair. Les juvéniles ont tendance à être plus pâle et plus transparents que les spécimens adultes. Les adultes  ont une bouche entourée de 12 tentacules pennées avec une base palmés. Chacunes de ces tentacules est recouverte d’un maximum de 20 paires de doigts latéraux. Synaptula hydriformis appartient à l’Ordre Apodida (animaux ayant une absence de locomotion) Au lieu de cela, ils ont un grand nombre d’osselet d’ancrage crochus dans la paroi du corps (jusqu’à 1500 par centimètre carré) qui donnent la capacité d’adhérer à des surfaces de la même manière que le Velcro. Raison pour laquelle la Snapula Hydriformis est collante. Les plongeurs la retrouve parfois collée à la combinaisonContrairement au concombre de mer, l’échange de gaz cutanée se produit à travers la surface du corpsBiotope : On la trouve à faible profondeur, dans des herbiers, sur des éponges.
Distribution Synaptula hydriformis se produit dans des environnements marins peu profonds des Bermudes, de la Floride et des parties de la Caraïbes et en Amérique latine, y compris les Grandes et Petites Antilles, les Bahamas, le Belize, le Panama et le Brésil. On en trouve également dans l’Océan Indien, aux Philippines 
Réf. Internet
Cliquez sur la photo pour agrandir

Platax orbiculaire

Image 1 parmi 10

Philippines