Carangue jaune – Gnathonodon spéciosus

Critères de reconnaissance : Forme discoïdale. Queue fourchue. Livrée jaune dorée. Rayures verticales noires

Description : Gnathanodon speciosus est une carangue qui peut atteindre 120 cm à l’âge adulte.
Le juvénile présente une livrée dorée. Celle-ci s’estompe un peu à l’âge adulte au profit d’une couleur argentée mais le jaune reste bien présent sur la plupart des individus. La forme générale de ce poisson est discoïdale et compressée sur les flancs.
La bouche est terminale et protractile (caractères dérivés des téléostéens).
L’œil est au même niveau que le pédoncule caudal. Il est masqué par une bande noire oblique d’arrière en avant. D’autres bandes noires zèbrent verticalement le corps. Parmi elles, cinq bandes plus épaisses marquent le corps transversalement : la première commence avant la paire de nageoires pectorales, la dernière se trouve avant le pédoncule caudal. Entre ces cinq bandes noires, d’autres beaucoup plus claires descendent jusqu’à moitié du corps.
Le noir et le jaune doré s’atténuent chez les individus plus âgés.
Les nageoires pectorales sont en forme de faux et s’insèrent juste après l’opercule. La nageoire anale est symétrique. La nageoire dorsale commence au milieu du corps et descend jusqu’au pédoncule caudal. Le pédoncule caudal est bien apparent et donne sur une nageoire caudale fourchue et bilobée. Sa hauteur est à peu près égale à la hauteur du corps.
Cliquez sur la photo pour agrandir

DSCF3009-Version-2

Biotope : L’espèce est ubiquiste. Les juvéniles peuvent se trouver avec des méduses (profitant ainsi de leur protection). Ils sont également visibles au bord du littoral, accompagnant des animaux plus gros (serpents, poissons par exemple), voir des nageurs. Ils sont dans le lagon ou à l’extérieur du récif, aux côtés des requins par exemple. (Photographiés ici avec des Requins nourrices).
Les adultes peuvent évoluer en petits bancs.Réf. DORIS – FFESSM
Distribution : De la mer Rouge à l’océan Pacifique Est (notamment Nouvelle-Calédonie) et central (présent en Polynésie française).