Seiche à larges (grandes) mains – Sepia latimanus Indonésie

Critères de reconnaissance : Yeux avec un liseré jaune. Fente de l’œil présentant un décrochement à l’avant

Description :Les différentes espèces de seiches ne sont pas faciles à distinguer les unes des autres en plongée. Néanmoins, pour cette espèce, l’œil est caractéristique, permettant ainsi de l’identifier.Le corps peut atteindre 50 cm de long, hors tentacules.
A l’avant du corps se trouvent 10 tentacules ou bras. 8 sont visibles, ce sont les plus courts, ils sont recouverts de ventouses sur leur face interne. Les deux autres, plus longs, les tentacules ravisseurs, sont rangés dans des poches. Ces derniers ne portent des ventouses qu’à leur extrémité. Chez S. latimanus ils portent chacun 6 larges ventouses et de nombreuses plus petites. La 3ème paire fait office de stabilisateurs. Les tentacules entourent un orifice buccal présentant un bec* semblable à un bec de perroquet.
Cliquez sur la photo pour agrandir

Seiche

Image 1 parmi 3

Sepia latimanus Indonésie

Les yeux sont entourés d’un liseré jaune et présentent une fente (la pupille) en W faisant un petit décrochement à l’avant. Le manteau* présente des livrées très variables. Les différences de livrées sont d’autant plus marquées que l’animal peut changer de couleur à volonté. Ces changements de couleurs peuvent même donner l’impression de mouvement le long du corps. Le manteau peut également se hérisser. Ces variations de couleurs sont dues à la présence de chromatophores*, qui sont des cellules colorées que l’animal stimule ou non en réponse aux excitations. Une bande ondulante est présente sur les flancs de la seiche. Elle permet les déplacements lents. Le corps se termine en pointe. Des seiches existent dans toutes les mers, par exemple Sepia officinialis (voir la fiche riche en informations dans la zone France).

Biotope : Ubiquiste* dans les récifs coralliens.
Réf. DORIS – FFESSM
Distribution : Indo-Pacifique Ouest